MOTION 3 | CONGRÈS D’AUBERVILLIERS

  • suivre olivier Faure sur
  •  

Biographie d'Olivier Faure

Olivier Faure

Je suis né le 18 août 1968 d’un père français et d’une mère vietnamienne.

Je n’ai jamais douté de ce que ce pays était le mien. Je transmets aujourd’hui à mes quatre enfants et ma belle-fille cet amour pour la patrie de Voltaire, Hugo et Jaurès.

Fils d’un fonctionnaire du Trésor public et d’une mère infirmière, j’ai grandi dans cette France moyenne, ni riche, ni pauvre. J’ai grandi dans un quartier populaire. Du haut de ma tour (j’ai été très fier que ce soit la plus haute du quartier : 12 étages) je pouvais voir mon école. C’est à mes parents et à cette école de la République, trop souvent décriée, que je dois, pour une large part, ce que je suis devenu.Je sais ce que la réussite doit à l’effort, à la persévérance et à la volonté. Mais je n’ignore pas que pour quelques parcours enchantés, il y a aussi des milliers de rêves bloqués. C’est la raison de mon engagement à gauche.

Je suis juriste de formation. Je suis diplômé de 3e cycle en Droit et en Science politique. J’ai commencé ma vie professionnelle comme collaborateur du président de la commission des lois à l’Assemblée Nationale. J’ai ensuite rejoint une PME de haute technologie de plus de 150 salariés, dont je suis devenu l’un des dirigeants. La société était alors détenue majoritairement par ses salariés. Ce fut un formidable combat quotidien de développer l’activité, gagner des parts de marché et créer des emplois.

En 1997, je suis devenu conseiller de Martine Aubry au ministère de l’Emploi. J’y suis resté jusqu’à son départ pour Lille à l’automne 2000. Avec Martine, j’ai le souvenir d’avoir travaillé de jour comme de nuit. L’épuisement nous guettait, mais nous étions très fiers de mettre en œuvre le changement voulu par les Français en 1997 (Emplois jeunes, réduction du temps de travail, CMU, loi contre les exclusions, redressement des comptes de la Sécurité sociale etc.)

Au départ de Martine Aubry du gouvernement, François Hollande, Premier secrétaire du PS, m’a proposé de le rejoindre, comme directeur adjoint de son cabinet. J’ai passé sept années à travailler quotidiennement avec lui. J’ai découvert une personnalité et une intelligence hors du commun. Je connais son exigence de justice. J’apprécie sa fermeté qui ne se confond jamais avec le mépris des autres. J’aime les gens qui ne tirent pas leur autorité de leurs titres, mais de leur capacité à fédérer autour d’un projet commun. Quelques années plus tard, lors de la campagne présidentielle, François Hollande me confia le suivi de l’opinion. C’est ainsi que le 6 mai 2012, j’ai eu cet honneur de lui apprendre qu’il était le nouveau président de la République.

Je suis devenu en novembre 2007 secrétaire général du groupe socialiste à l’Assemblée Nationale. Chaque jour j’ai travaillé avec Jean-Marc Ayrault et les 203 députés socialistes, radicaux et citoyens, leurs collaborateurs et ceux du groupe. Chaque semaine, la gauche a défendu ses propositions, alternatives à celles du gouvernement. J’en ai rendu compte le plus régulièrement possible sur mon blog.En mai 2012 lorsque Jean-Marc Ayrault est devenu Premier Ministre, il m’a nommé conseiller spécial, fonction que je n’ai occupée… qu’un mois, avant de devenir député.

J‘ai en juin 2012 été élu député de la circonscription de Sénart-Le Mée.Je veux y apporter mon expérience et mon énergie. Avec Marie-Line Pichery, maire de Savigny-le-Temple, ma suppléante, nous sommes les porte-voix de ce territoire dynamique, jeune, innovant. Avec l’ensemble des maires et conseillers généraux, nous nous battons pour le développement économique de ce territoire, la préservation du cadre de vie, la présence de services publics de qualité dans les transports, la santé, l’éducation, la sécurité notamment.

Membre de la Commission des Finances, je suis rapporteur spécial du budget infrastructures de transports collectifs et ferroviaires.

Pendant 4 ans et demi, j’ai été Vice-Président du Groupe socialiste à l’Assemblée nationale, avant d’en être élu Président en décembre 2016.

Mes derniers tweets

Olivier Faure

Olivier Faure

Merci @ChTaubira : « des ministres font dans l'anglicisme de l'indécence sur le shopping et le benchmarking. Qd ce n'est pas carrément le silence…, dans toute l'Europe, cette impuissance fait la courte échelle aux extrémistes irresponsables et fanfarons. Espagne, notre lueur… » twitter.com/lejdd/status/1…
Olivier Faure

Olivier Faure

Cher.e.s camarades du Maine et Loire, vous êtes le parti que j’aime ! Celui qui sait prendre sa source dans le dialogue avec les acteurs associatifs, la réalité du terrain, pour bâtir des solutions concrètes. Merci pour votre accueil ! #PartiOuvert #PartiDesSolutions

Olivier Faure

RT @ad_usquefidelis: " Voter @EmmanuelMacron pour plus de #solidarité" le titre de la tribune publiée le 28 Avril 2017 dans @libe . Un an a…

Olivier Faure

RT @BenLahoucineT: Mobilisation à #Issoudun et dans l’ #Indre pour les chantiers de la #Renaissance et les #Chantiers du @partisocialiste

Olivier Faure

RT @PotierDominique: Une urgence pour le 21eme siècle? Rééquilibrer puissance publique et privée, liberté d'entreprise et libertés publiqu…

Olivier Faure

RT @FNEasso: Le gouvernement promet un grand plan de lutte contre la déforestation importée et EN MÊME TEMPS autorise l’exploitation de la…

Olivier Faure

RT @PLemaitreAuteur: La citation du WE : « Il faut responsabiliser les gens pour qu’ils sortent de la pauvreté ! » (Pensée complexe de Jupi…

Olivier Faure

RT @l_peillon: Pour résumer, les "minimas sociaux" dont parle Emmanuel Macron, et qui représente un "pognon de dingue", c'est le petit carr…

Olivier Faure

#GeneralElectric ne tiendra pas les engagements pris en 2014 quant à la création de 1000 emplois. Personne n'est dupe de l'étonnement feint par Bruno Lemaire. L'Etat doit appliquer les sanctions prévues pour un tel renoncement. Il en va de sa crédibilité !
Olivier Faure

Olivier Faure

Nous allons ouvrir de nouveaux débats et c’est parce que nous allons être audacieux, que nous allons être entendus ! #laruchesocialiste
Olivier Faure

Olivier Faure

Du monde ce soir à la fédération socialiste de la Creuse ! J'y présente la méthode des chantiers qui doivent nous permettre d’aborder les grands enjeux de demain en répondant à la réalité quotidienne des Françaises et des Français  Venez y contribuer ! #laruchesocialiste 🐝🌹

Olivier Faure

Félicitations cher @SLeFoll. Chacun connaît ton attachement à la ville du #Mans et la force de ton engagement auprès des Mancelles et des Manceaux. Tous mes vœux de réussite pour ce beau mandat que tu mèneras je le sais avec conviction et détermination
Olivier Faure

Olivier Faure

Rencontre avec les militants socialistes de l'Indre où les politiques de nos élus donnent à ce territoire des services publics remarquables et indispensables. C'est toujours dans les territoires que nous innovons et faisons la preuve de l'efficacité des politiques de gauche !
Olivier Faure

Olivier Faure

Le tour de France des établissements de #santé continue dans l'Indre où je visite le centre hospitalier de la Tour blanche. J'y rencontre un personnel médical mobilisé pour permettre l'accès aux soins à tous et des élus investis dans la lutte contre les déserts médicaux

Olivier Faure

RT @nadhuberson: La #RucheSocialiste, c’est parti ! 🐝 Voici la première version de la plateforme numérique qui servira à co-construire le p…

Olivier Faure

Il y a un plan pauvreté du gvt : suppression des emplois aidés, du tiers payant généralisé, augmentation du forfait hospitalier, abandon du plan Borloo, loi ELAN qui renforce les ghettos, augmentation de la fiscalité indirecte. La bienveillance ruisselle.