MOTION 3 | CONGRÈS D’AUBERVILLIERS

  • suivre olivier Faure sur
  •  

Biographie d'Olivier Faure

Olivier Faure

Je suis né le 18 août 1968 d’un père français et d’une mère vietnamienne.

Je n’ai jamais douté de ce que ce pays était le mien. Je transmets aujourd’hui à mes quatre enfants et ma belle-fille cet amour pour la patrie de Voltaire, Hugo et Jaurès.

Fils d’un fonctionnaire du Trésor public et d’une mère infirmière, j’ai grandi dans cette France moyenne, ni riche, ni pauvre. J’ai grandi dans un quartier populaire. Du haut de ma tour (j’ai été très fier que ce soit la plus haute du quartier : 12 étages) je pouvais voir mon école. C’est à mes parents et à cette école de la République, trop souvent décriée, que je dois, pour une large part, ce que je suis devenu.Je sais ce que la réussite doit à l’effort, à la persévérance et à la volonté. Mais je n’ignore pas que pour quelques parcours enchantés, il y a aussi des milliers de rêves bloqués. C’est la raison de mon engagement à gauche.

Je suis juriste de formation. Je suis diplômé de 3e cycle en Droit et en Science politique. J’ai commencé ma vie professionnelle comme collaborateur du président de la commission des lois à l’Assemblée Nationale. J’ai ensuite rejoint une PME de haute technologie de plus de 150 salariés, dont je suis devenu l’un des dirigeants. La société était alors détenue majoritairement par ses salariés. Ce fut un formidable combat quotidien de développer l’activité, gagner des parts de marché et créer des emplois.

En 1997, je suis devenu conseiller de Martine Aubry au ministère de l’Emploi. J’y suis resté jusqu’à son départ pour Lille à l’automne 2000. Avec Martine, j’ai le souvenir d’avoir travaillé de jour comme de nuit. L’épuisement nous guettait, mais nous étions très fiers de mettre en œuvre le changement voulu par les Français en 1997 (Emplois jeunes, réduction du temps de travail, CMU, loi contre les exclusions, redressement des comptes de la Sécurité sociale etc.)

Au départ de Martine Aubry du gouvernement, François Hollande, Premier secrétaire du PS, m’a proposé de le rejoindre, comme directeur adjoint de son cabinet. J’ai passé sept années à travailler quotidiennement avec lui. J’ai découvert une personnalité et une intelligence hors du commun. Je connais son exigence de justice. J’apprécie sa fermeté qui ne se confond jamais avec le mépris des autres. J’aime les gens qui ne tirent pas leur autorité de leurs titres, mais de leur capacité à fédérer autour d’un projet commun. Quelques années plus tard, lors de la campagne présidentielle, François Hollande me confia le suivi de l’opinion. C’est ainsi que le 6 mai 2012, j’ai eu cet honneur de lui apprendre qu’il était le nouveau président de la République.

Je suis devenu en novembre 2007 secrétaire général du groupe socialiste à l’Assemblée Nationale. Chaque jour j’ai travaillé avec Jean-Marc Ayrault et les 203 députés socialistes, radicaux et citoyens, leurs collaborateurs et ceux du groupe. Chaque semaine, la gauche a défendu ses propositions, alternatives à celles du gouvernement. J’en ai rendu compte le plus régulièrement possible sur mon blog.En mai 2012 lorsque Jean-Marc Ayrault est devenu Premier Ministre, il m’a nommé conseiller spécial, fonction que je n’ai occupée… qu’un mois, avant de devenir député.

J‘ai en juin 2012 été élu député de la circonscription de Sénart-Le Mée.Je veux y apporter mon expérience et mon énergie. Avec Marie-Line Pichery, maire de Savigny-le-Temple, ma suppléante, nous sommes les porte-voix de ce territoire dynamique, jeune, innovant. Avec l’ensemble des maires et conseillers généraux, nous nous battons pour le développement économique de ce territoire, la préservation du cadre de vie, la présence de services publics de qualité dans les transports, la santé, l’éducation, la sécurité notamment.

Membre de la Commission des Finances, je suis rapporteur spécial du budget infrastructures de transports collectifs et ferroviaires.

Pendant 4 ans et demi, j’ai été Vice-Président du Groupe socialiste à l’Assemblée nationale, avant d’en être élu Président en décembre 2016.

Mes derniers tweets

Olivier Faure

Pour la première fois, on a une diminution du pouvoir d’achat pour les Français les plus pauvres alors que celui des plus riches augmentent de 18%! #AuditionPublique #PLF2019

Olivier Faure

Trop longtemps nous avons traité nos partenaires comme des supplétifs. Cette période là est finie ! Moi je veux des partenaires #AuditionPublique

Olivier Faure

Sur la question du rassemblement de la gauche, nous avons des vraies divergences avec #LFI sur la question européenne ou sur la question migratoire #AuditionPublique

Olivier Faure

Il y aura une primaire, ce seront les militants et les sympathisants qui pourront choisir leur candidat. L’élection présidentielle aura lieu dans 4 ans alors les spéculations actuelles sont sans intérêt! #AuditionPublique

Olivier Faure

Quand on a été sanctionné aussi lourdement, il faut se poser les bonnes questions. Il y aura un inventaire qui sera produit pour tirer les leçons de notre défaite #AuditionPublique

Olivier Faure

#Macron dit que Orban et Salvini, c’est l’horreur? Alors qu’il fasse en sorte que lorsque l’#Aquarius cherche à accoster à Sète ou à Marseille cela soit possible ! #AuditionPublique

Olivier Faure

#Macron est l’agent électoral des populistes en les désignant comme l’unique alternative : le voilà qu’il se choisit comme adversaires Salvini et Marine Le Pen nous disant « c’est moi ou le chaos » #AuditionPublique

Olivier Faure

La division de la gauche va donner un avantage optique à #Macron alors qu’il est en chute libre. Je l’ai déjà dit, ma porte est ouverte à une discussion avec les forces pro européennes de gauche et écologistes. Mais si c’est impossible nous serons prêts #AuditionPublique

Olivier Faure

Je ne suis pas pour l’artifice des alliances d’appareil, c’est pourquoi j’ai proposé des combats communs. Je ne veux pas de déclarations d’amour, je cherche ds preuves d’amour ! #AuditionPublique

Olivier Faure

Ma volonté n’est pas d’imposer des choses mais d’avancer avec des gens qui avaient désappris à travailler ensemble. Je veux remettre du collectif au sein de ma formation politique #AuditionPublique

Olivier Faure

Nous avons adopté un texte qui est très clair et qui dit ce que nous voulons faire sur la question écologique, budgétaire, migratoire… Moi je veux un parti qui soit vraiment de gauche et vraiment réaliste #AuditionPublique #Européennes2019

Olivier Faure

Jean-Luc Mélenchon est rejoint par son ancien collaborateur et sa complice de toujours : vous parlez d’attraction, il s’agit davantage de la reconstitution d’une ligue dissoute ! #AuditionPublique

Olivier Faure

Ce parti a vécu trop longtemps avec des gens qui venaient se servir au Parti socialiste plutôt que de le servir #AuditionPublique

Olivier Faure

Ce n’est pas l’aile gauche qui part. On perd quelques plumes… L’essentiel des forces reste au @partisocialiste #AuditionPublique

Olivier Faure

RT @0Vinz: Alors que s'ouvre le Conseil Européen, petit fact-check de notre président autoproclamé "pro-europe" @EmmanuelMacron. Ses propos…
Olivier Faure

Olivier Faure

Je vous donne rendez-vous à 19h dans l'émission #AuditionPublique où je serai l'invité de @MGrossiord sur @publicsenat

Olivier Faure

Toutes mes pensées aux familles des victimes et plus largement aux Audois qui font face courageusement à des intempéries hors norme. Toute ma reconnaissance aux agents des services publics qui mettent toute leur énergie à secourir.

Olivier Faure

RT @francoisedegois: En Espagne , les retraites vont être indexées sur l’inflation , le smic revalorisé de 22 % et , en même temps , l’impô…